Le guide de votre bien-être à domicile

Promenade de bébé

Actualités

Des études pour décrypter les pleurs de bébé

Face aux crises de larmes de bébé, les jeunes parents sont souvent pris au dépourvu et frôlent la panique avant de décider l’aller promener le petit-être dans l’espoir de le faire calmer. Pour les aider, une recherche espagnole parue dans la revue « Spanish Journal of Psychology » a réussi à décoder ces pleurs grâce aux mimiques faciales des enfants. Réalisée sur une vingtaine de bébés âgés de 3 à 18 mois, cette expérience a permis de délimiter les rythmes de plusieurs types de pleurs ainsi qu’une activité particulière des yeux qui diffère selon les causes de pleurs. Parmi les résultats de l’analyse, nous avons relevé pour vous :

Les yeux mi-clos fixant le vide qui prouvent la colère.

Les yeux grands ouverts et les pleurs qui montent graduellement signifiant la peur.

Les yeux fermés et les pleurs qui commencent très forts et tout de suite pour communiquer la douleur.

En tant que directeur de la recherche, le docteur Choliz explique de façon générale que les pleurs sont les principaux moyens de communication des bébés et ils s’en servent souvent pour démontrer les émotions négatives.

Comme le docteur Choliz, d’autres spécialistes ont déjà essayé d’interpréter les pleurs de bébé. Parmi eux, le professeur Rufo rapporte un cri de faim se traduisant par un son strident, une inspiration, un court sifflet et un moment de silence ; un cri de colère jouant avec des timbres vocaux très aigus insupportables ; le cri de doleur qui se compose d’un premier cri, d’un silence, d’une inspiration et d’un ensemble de cris expiratoires. Enfin, le cri de plaisir est un cri de joie assez fort qui est facilement reconnaissable par la mère.